lundi 19 janvier 2009

Petite randonnee au pied de l'Himalaya

(je viens de poster 3 articles d'un seul coup, donc descendez un peu dans les archives pour le debut du periple nepalais)
Un peu vaseux, j'arrive a l'agence de trecking. Mon guide est un jeune, vif, et plutot reserve, ca me va bien, car on sera tous les 2 pendant 3 jours.
Apres s'etre eloignes de KTM en taxi puis en bus, nous entamons la premiere journee de marche, une douzaine de km. Les paysages sont surtout les rizieres en terrace, la piste serpente le long de la montagne en pente douce. Nous papotons un peu politique : la situation semble s'etre stabilisee depuis quelques mois, il a l'airs serein. Le plus embetant sont les coupures d'electricite a repetition. Certains jours, il n'y a que 2h d'electricite, alors que nous sommes en hiver...
En arrivant a Nagarkot, on distingue enfin la chaine de l'Himalaya au nord est. Le coucher de soleil est un peu brumeux, mais c'est deja splendide. On me donne 2 grosses couettes, car l'isolation de la chambre est inexistante, et la temperature tombe en dessous de 0 la nuit!
Debout 6h30. Effectivement le lever de soleil est magique, le sommet des montagnes se teinte petit a petit en rose puis en orange. La pointe de l'Everest est bien visible mais elle reste ombree. On devrait se rapprocher pendant la journee. Petit dejeuner energetique : porridge, pancake a la banane, massala chai (the aux epices) et c'est parti.
Cette fois nous avons tout le long du chemin le veritable mur himalayien sur notre droite. C'est magnifique. Cultures en terrace, forets, montagnes enneigees au loin, je ne pensais pas avoir droit a un tel spectacle si pret de Kathmandou. Notre randonnee est sans commune mesure avec les trecks de plusieurs semaines a 6000m...
Nous faisons 30km dans la journee. Nous parlons moins, mais j'ai quand meme droit au refrain sur le cricket, aussi populaire qu'en Inde. Du coup, il m'apprend les regles, que je pense avoir assimile maintenant (c'est dire si nous marchons longtemps...}
Notre point de chute est un petit village se trouve au nord de la reserve de Shivapuri. Le panorama est extraordinaire, et ma chambre a la vue la plus imprenable. L'Everest, au nord est, est beaucoup plus proche, plus reel, plus imposant. Et au nord ouest, c'est la chaine des Annapurnas...
Le soir, je dine (tot, car je suis quand meme bien fourbu) avec 2 hongrois qui reviennent du Tibet, ou ils ont surtout eu froid, l'eau gelant dans la chambre. Dans la salle a manger, il y a egalement un groupe de d'hommes nepalais, qui sont venus la pour se saouler tranquillement, loin de l'agitation de KTM. On a donc droit a de nombreux chants nepalais (qu'on imagine chansons paillardes, vu les rires sonores des convives). Sur l'avis eclaire d'une quebecoise aguerrie par l'hiver rude, je dors avec mon bonnet (oui, 80% de la chaleur du corps humain s'evacue par la tete, et il fait plutot frais dans l'Himalaya). Et aussi mes gants et mon pantalon. Mais la vision au reveil vaut bien une petite nuit dans le froid : je vous laisse juge...

La derniere journee se fait vers le sud, pour traverser le parc naturel de Shivapuri et redescendre ainsi sur KTM, 14km dans un environnement plutot jungle. L'interet de cette derniere marche se trouve surtout dans les villages traverses. J'ai envie de prendre les beaux nepalais en photo mais je suis plutot pudique lorsqu'il s'agit de personnes. Nous rentrons vers 14h a KTM, je suis ravi de cette petite ballade car je ne m'attendais pas a voir l'Himalaya de si pres.
Tout cela fait regretter le fait de partir demain pour Hong Kong... Il faudra revenir pour un treck plus long, a la belle saison.
Bon, j'ai rendez vous avec Alby pour une derniere biere, a plus tard!

3 commentaires:

dany a dit…

mais qu'est-ce qu'on fait à melotin au lieu d'aller voir des sites pareil?
en tout cas très heureuse d'avoir de tes nouvelles et encore bravo pour tes photos
bises
mum

Krej a dit…

Ah ben j'imagine que t'as quitté ce coin du monde et que tu dois pas être bien loin de Hong Kong du coup maintenant...

L'aventure continue ;)

De mon côté ça avance aussi, je te mail dès que j'ai un peu plus d'infos à te filer mec !

Des bises et gaffe à Hong Kong, ça va te changer de l'Inde et du Népal !!!!!

Kath a dit…

Petit correction - 90% de la chaleur du corps humain s'evacue par la tete, merci grand-mere ;)