mardi 30 décembre 2008

Bundi

Hier :
Route sans interet entre Udaipur et Chittorgarh, plaines seches la plupart du temps. Le fort de Chittor est un peu en ruine, il subsiste quelques tours mais a part la taille et la vue, il ne merite pas vraiment le detour. En revenant en moto par la vieille ville, je commence a discuter avec petit jeune homme parlant tres bien anglais, puis 5 de ses copains surgissent, et c'est parti pour les questions sur moi. Le petit m'invite meme chez lui pour admirer la vue de son toit, et prendre des photos de la vieille ville. Et bien sur, des photos de la bande sur la moto...
A Chittor, tout est ecrit en Hindi, tres peu de tourisme, je galere donc pour trouver une guesthouse. Finalement je vais dans un grande maison d'hotes (grand par la taille mais pas par le luxe), bruyante et sale, et avec toute une flanquee de momes tout aussi curieux, qui me demandent des choses qui viennent de France : je donnerais une boite de crayons de couleurs (j'en ai 2) qui fera le tour des petites mains. Et bien sur j'ai 6 paires d'yeux qui me regardent faire le niveau d'huile de la moto... Le resto est un peu miteux mais ils servent un thali (plat unique) a volonte pour 35 roupies : le gars me resert 3 fois la garniture et je me fais 8 chapatis quand meme...
Aujourd'hui :
Route sans interet non plus vers Bundi, je longe des kilometres de carrieres, dont certaines sont immenses, avec des ateliers de taille de pierre et des champs entiers de stockage. Et la, au detour d'un virage, apparait Bundi... Magnifique ville aux maisons bleues, plus petite que Jodhpur, elle est dominee par un immense palais a l'architecture assez extraordinaire, pose sur un flanc de collines. Il n'a pas ete renove et abrite plus de singes et de chauve-souris que d'oeuvres d'art, mais cela donne un cote mysterieux completement enchanteur. Un petit chemin monte le long de la colline, entre des ruines et des dizaines de singes (mais on peut LOUER un baton pour 3 roupies). La vue sur la ville est alors magique.
Le site dans sa globalite, avec le palais, les maisons et les ruines du Fort, le plus beau que j'ai vu. Kipling y a ecrit de nombreux romans, je comprends que l'endroit puisse inspirer.
Je rencontre pas mal de francais, la guest house est chouette et accueillante : je devrais donc passer un nouvel an assez sympa (sans champagne malheureusement).

3 commentaires:

Janski a dit…

il a l'air trop fatal le palais avec les singes

Janski a dit…

bonne année mon grand fré

plein de wonderfull découvertes pour toi !!!!

Marie a dit…

Nico, juste un petit truc : je me suis abonnée à ton blog mais je ne comprends pas comment recevoir un mail pour m'avertir que tu as posté un nouvel article. T'as une idée ?

Bisous et bonne route ^_^