jeudi 2 avril 2009

Curtin Springs Story



Une photo et des coordonnees GPS, c'est ce que j'avais recu de Thieum et Fred lors de leur voyage en terre aussie il y a quelques mois. GoogleEarth me donne le nom du bled correspondant a ces coordonnes : Curtin Springs. Un nom ecrit en gros sur la carte routiere du centre rouge, mais la realite est tout autre...
Curtin Springs, c'est un "road house" sur la route entre Alice Springs et le rocher Uluru. Rien 200km avant, rien 200km apres. 3 pompes a essence, un terrain de camping tout sec (et gratuit pour les emplacement sans electricite), quelques bungalows, qqs vieux tracteurs, pick-ups et autre bordel de fermiers, du betail au taux de mortalite assez eleve si on en croit les carcasses aux alentours, un petit bar avec des photos de differents reptiles trouves dans la region, un petit resto, un nombre indetermine d'employes asiatiques (5?) pour s'occuper de ce resto et du "jardin", une caissiere jeune, blonde, et obese (comme tres souvent...), une patronne en chemise de cowboy, et 2 emeus, dont 1 est au service a la pompe a essence. Tout cela battu par le vent chaud et poussiereux de l'outback, et par le bruit des quelques road-trains qui passent sur la Lasseter Highway. Autour, c'est le bush aride. On distingue le Mont Conner au loin, seul element qui se distingue dans ce paysage desole.
Donc je m'arrete a la pompe. Je demande a l'emeu de service :
"Hey, good day, mate! Dis moi, des amis a moi sont venus ici il y a quelques mois et ont laisse quelquechose pour moi, ca te dit quelquechose?
- Oula, me repond l'emeu, si je devais me souvenir de tous les poux morts de touristes qui s'arretent ici, j'ai pas fini...
- Si, si, souviens-toi, un grand sec l'air pas commode, et une petite energique tout en sourire... Ils ont campe ici, y'a meme ta tete sur la photo!
- hey, mollo l'asticot, peut-etre qu'ya ma tronche sur la photo, mais j'ai des clients a servir, donc regarde mieux la photo..."
Bon effectivement, je cherche la grande antenne - il n'y en a qu'une a 200km a la ronde, puis la barriere blanche au fond du camping, le pneu... Oui, l'arbre a grandi, mais c'est bien l'endroit.
Je cherche dans le pneu : des feuilles mortes, des cadavres d'insectes et de lezards, des araignees, avec des oeufs de je-ne-sais-pas-quoi-mais-j'ai-pas-envie-de-savoir (merci, vraiment!), et, entre 2 pierres qui ne sont pas venues ici toutes seules, un bout de papier plie dans un sachet en plastique.
"Hey, l'emeu, j'ai trouve! Ca a l'air d'etre ca, non? Mais il est tout sec et tout plie, impossible d'en faire quoi que ce soit!
- Ben, fais comme moi, mets-le sous l'eau" repond l'oiseau qui se rafraichit sous le jet d'eau d'arrosage du jardin.
Je m'execute, mais bon, le petit mot est comme du papier mache, impossible de lire quoi que ce soit, meme en le depliant delicatement avec une pince a epiler : je n'y vois qu'une pub pour la location d'un 4x4...
Je dis en revoir au bipede, en lui disant, un peu decu, que le papier a vecu dans son pneu trop longtemps pour pouvoir lire quelquechose...
"L'important n'est pas le mot en lui-meme, mais l'intention d'avoir laisse quelquechose, et le plaisir de chercher ce quelquechose a 20 000 km de chez soi..."

La parole de cet emeu m'a emu. (ecrire cette phrase au present aurait ete ridicule)

Quelques jours plus tard, je trie mon sac avant de prendre l'avion, et retrouve les petits bouts de papiers, tout secs : le contre-jour me permet alors de voir qu'il y avait effectivement un mot ecrit. Je dechiffre quelques bribes :
"...ne sais pas dans quel etat tu vas trouver ca... (hahaha, il est marrant, mon pote)... profite... thieum... bisous.... fred..." Bon ben voila, j'ai eu mon petit mot de Curtin Springs, un endroit tres australien...

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Salut Nikal...
Ne sachant où te laisser ce petit message d'anniversaire, je profite de ton dernier post ! C'est avec grand plaisir que nous suivons tes aventures autour de la boule, et comme j'ai du mal avec les fuseaux horaires, je ne sais pas si nous sommes en avance, ou déjà en retard pour te souhaiter un joyeux anniversaire ! Profite bien de cette journée
Edith, Kristofe et Ewann

Nico a dit…

merci merci! c'est bon, vous etes pile a l'heure, et les premiers, car j'ai +10h par rapport a la france je crois... a bientot!

Thieum a dit…

ça me fait bien plaisir que tu aies trouvé ce petit mot, c'est énorme.
Bon anniv'. Thieum.

Caroline a dit…

énorme indeed mate! bon, sinon, c'est le meilleur post depuis le début de ce blog. écrire des dialogues avec un émeu, c'est pas donné à tout le monde... nico, il faut qu'on parle quand tu rentres! :)

Kath a dit…

Excellent blog! J'adore le discussion avec l'emue

dany a dit…

bien ecrit indeed!c'est cool finalement de lire ton blog une fois rentree a la maison
bisoo